Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Saint-Maurice de Laques

Index de l'article

Située sur le territoire communal de Crans-Montana, la paroisse de Saint-Maurice de Laques englobe les 3 villages de Randogne, Loc et Mollens. Elle est partie du secteur pastoral des Noble et Louable Contrées qui regroupe les 5 paroisses de communes de Crans-Montana, Lens et Icogne. L'administration est commune et se gère au bâtiment du Prieuré de Lens. Consulter la page "présentation et organisation du secteur" pour tout renseignement utile. Curé de la paroisse:  Abbé Etienne Catzeflis



 st maurice laques    L'église paroissiale se situe à Laques sur Mollens


Dès février 2022, l'église de Saint-Maurice de Laques est fermée pour cause de rénovation. Les messes sont célébrées à Crételles.

Infos sur cette page au fur et à mesure de l'avancement des travaux

Quelques clichés de la restauration de l'église: 11 février 2022 la présentation du projet à la population; début mars l'église est vidée de ses bancs et le mobilier protégé.


Eglise de Saint-Maurice de Laques

En 2018, la région a vécu au rythme du 750ème anniversaire de la paroisse de Saint-Maurice de Laques. Des manifestations de tous genres ont eu lieu pour que chacun puisse se rendre compte de l'importance de Laques pour toute l'histoire locale du coteau entre Laques et Lens. Un magazine hors série du bulletin paroissial en 2012 offre un aperçu de la situation historique. Un grand chantier débute en février 2022 avec la rénovation intérieure et extérieure de l'église. Durant toute cette période, les célébrations auront lieu à l'église de Crételles.

Saint-Maurice de Laques a connu trois églises successives. De la première, on devrait sûrement retrouver des vestiges lors de fouilles dans les fondations de l'édifice actuel.

De la deuxième subsistent le choeur rectangulaire, de style gothique tardif, et l'imposant clocher, oeuvre d'Ulrich Rufiner. Les cloches datent de 1808.

L'église actuelle de 1893, avec sa nef néo-gothique, est l'oeuvre de l'architecte Joseph Kalbermatten. Elle est dotée d'un riche mobilier de de bois, néo-gothique. et unique dans les édifices religieux des paroisses du Secteur.

Les vitraux sont de 1929, ils ont été peints dans l'atelier Chiara à Lausanne par le peintre, décorateur  et maître verrier Alexandre Cingria.

En nettoyant le grenier, la sacristine a découvert une peinture exceptionnelle. Cette peinture est de la main de Hans Rischiner.ICONECet inestimable tableau se trouve aujourd'hui exposé à gauche de l'entrée principale de l'église.

 

cretelle

 

Eglise de Crételles à Randogne

En 1704, Jean Clivaz projette de construire un oratoire en honneur de la Sainte Vierge sur le rocher de Crételles où il a échappé miraculeusement à un accident. Monseigneur François-Joseph Supersaxo le consacre le 5 août 1707. Devenu un lieu de pèlerinage très couru, il est décidé de l'agrandir en 1726. De 1730 à 1737, on bâtit la sacristie, l'ermitage et le clocher doté d'une cloche achetée à la chapelle de St-Jean dans le Val d'Anniviers. En 1762, l'oratoire devient une chapelle de par les fondations de messes .

Suite au tremblement de terre de 1946, l'édifice est si altéré qu'on décide de le remplacer par une église construite de 1951 à 1952 sous la conduite de l'architecte romontois Fernand Dumas. Un oratoire accueille, dans une anfractuosité de rocher au couchant de l'église, Notre-Dame-des-Neiges. Les statues des saints vénérés trouvent place dans le nouvel édifice.

L'église de Crételles est consacrée par Mgr Adam le 7 juin 1953 et dédiée à Notre-Dame-des-Neiges, fêtée le 5 août.

L'église est restaurée en 2002-2003 par l'architecte Gilbert Strobino. De nouveaux vitraux dessinés et réalisés par le maître verrier Pierre Louy sont ajoutés lors de cette rénovation. Ils illustrent les mystères lumineux du rosaire: le baptême au Jourdain, les noces de Cana, la prédication de Jésus (Zachée), la Transfiguration et l'institution de l'Eucharistie.

 

loc

 

Chapelle de Loc

 Citée comme oratoire en 1705, la chapelle de Loc est bâtie en 1792 et dédiée à Notre-Dame-des-Douleurs (dite également la Bienheureuse Vierge Marie de la Compassion). Son ancien autel portait la mention de Noble Joseph Augustin de Preux d'Anchettes (17511-1893), banneret et grand châtelain du dizain qui en finança certainement une part importante.La cloche actuelle de cet édifice date de 1653.

Chapelle de Randogne

Chapelle de Mollens

Chapelle de Cordona

Chapelle de Crêtaz d'Asse

Chapelle de Bluche

.